Isolés ensemble, Méditons ! Découvrir nos méditations

Retraite silencieuse

Les retraites silencieuses sont des ponts entre une vie intérieure et notre quotidien. Les retraites de méditation sont l’occasion de découvrir de nouveaux regards sur soi et sur le monde là où le temps et l’espace s’élargissent. En cultivant des qualités difficiles à appréhender fautes de temps et d’espace, on a plus de chance de les développer dans le bruit du quotidien.

Pourquoi une retraite de pleine conscience?

La pleine conscience se cultive au quotidien dans le cadre de la pratique formelle et informelle.

Pourtant, à certains moments, il peut être profondément enrichissant de faire un pas de côté dans sa vie afin de cultiver la méditation de pleine conscience avec plus de profondeur.

Cette expérience permet d’explorer de nouveaux territoires intérieurs puis de garder cette profondeur une fois de retour dans notre quotidien. Faire une retraite, c’est faire un voyage qui ressource et ouvre de nouvelles perspectives.

Qu’attendre de cette retraite en silence?

Les retraites de méditation sont l’occasion de découvrir la pratique dans des aspects qui nous échappent souvent au quotidien, faute de temps ou d’un environnement propice. Par exemple:

  • Les fonctionnements émotionnels profonds sont difficiles à appréhender dans l’agitation du quotidien.
  • Notre attention, telle la lame d’un couteau, s’émousse en étant trop souvent utilisée. Une retraite est le lieu propice pour restaurer et aiguiser le fil de la lame.
  • Se ressourcer grâce aux qualités inhérentes de joie du fait d’être présent ne nous est pas toujours possible dans le tumulte des choses à faire.
  • Le lien entre le mouvement du corps et la méditation assise est parfois plus facile à percevoir dans les retraites que sur une durée courte de pratique isolée en semaine.
  • Retrouver des forces et prendre du recul nous nettoie de l’intérieur et apporte de l’audace.

La structure des retraites de méditation Euthymia

Les retraites de cinq jours en silence sont l’occasion de pratiquer en groupe et seul, assis et en mouvement, afin d’aborder plus profondément la méditation.

Il y a une alternance entre des moments guidés et des moments où les pratiquants vont à leur propre rythme.

Que les pratiques soient en mouvement ou statiques, nous invitons à pratiquer environ huit heures par jour pour que les bienfaits soient significatifs.

Les séjours conviennent aux personnes souhaitant faire une formation d’instructeur de pleine conscience (MBSR, MBCT, Méthode Elise Snel, etc.)

Nos lieux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et nos formateurs sont formés pour adapter les pratiques à chacun.

Des retraites de dix ou quinze jours peuvent être proposées à la demande. Il est bon d’avoir déjà un expérience de retraite de groupe. Ce type de retraite profite à une ou plusieurs personnes déjà relativement autonomes.

Programme des retraites

Historique des retraites

Euthymia propose des retraites silencieuses depuis 2010, avec le souci de proposer une approche laïque tout en offrant aux participants notre savoir-faire issu du bouddhisme.

Le silence est un élément essentiel pour la naissance d’une expérience rapide et profonde, ce qui ne signifie pas que ces retraites ont pour vocation de nous couper du monde: au contraire, l’intention est d’être en lien avec soi-même avec le monde de manière plus entière, attentive et ressourçante.

Dans ce cadre, les pratiques basées sur l’attention, les sens, la compassion, les émotions et la conscience nous sont apparues à privilégier comme un moyen essentiel de renforcer l’expérience quotidienne de chacun.

Se préparer pour une retraite

Préparation individuelle 

Un entretien préalable permet de préciser les attentes des participants. Il est en effet important de faire le point quant à la pratique et l’engagement possible de chacun…

Comprendre l’importance du silence

Le silence renforce le lien à soi, facilite l’entrée dans la pratique et les expériences de méditation. Il encadre la présence des participants et relie chacun d’eux à leur intériorité. Il permet de suspendre un temps l’importance que l’on donne aux pensées, aux échanges verbaux. Il n’induit pas une fermeture et un repli sur soi, mais au contraire une présence ouverte, attentive et détendue en situation.

Les participants s’engagent à le respecter pour ne pas gêner le reste du groupe.

Le cadre 

Nous invitons les participants à ne pas communiquer avec l’extérieur (téléphone, internet…) le temps de la retraite ni à consommer d’alcool afin de favoriser les expériences de pratique. Vous pouvez cependant donner notre numéro de téléphone portable aux familles pour nous joindre en cas d’urgence.

Entre participants, la présence à l’autre passe par une bienveillance où les échanges de regards et de gestes se réduisent au minimum nécessaire. 

La lecture, la musique et autres distractions ou activités sont laissées à votre discernement : vous sont-ils indispensables, vont-ils nourrir ou non votre pratique ? Que se passe-t-il si vous laissez pendant quelques jours les occupations et distractions qui d’ordinaire semblent si nécessaires ? 

Traitement médical : Si vous suivez un traitement prescrit par votre médecin, il est conseillé de le poursuivre pendant la durée de la retraite ou d’en parler à votre médecin. Sauf avis médical contraire, des pratiques yoga ou de qi gong sont proposées pendant la durée de la retraite.

[email protected] 06 28 25 43 08