Isolés ensemble, Méditons ! Découvrir nos méditations

Pleine conscience interpersonnelle

De la pratique individuelle à la pratique interpersonnelle de la pleine conscience

Il n’est pas facile de communiquer de manière avisée et compatissante, mais si nous sommes capables de parler et d’écouter avec une attitude ouverte et sans jugement, notre travail sera moins épuisant et les participants et les patients en bénéficieront en même temps.

Ce stage sur la « Pleine conscience interpersonnelle » vous offre l’opportunité d’approfondir votre pratique de la pleine conscience et de connaître une méthode qui vous aide à développer la pleine conscience, l’empathie et la compassion dans la sphère interpersonnelle. Il est basé sur le « Interpersonal Mindfulness Program » (IMP) en huit semaines et sur la pratique du dialogue conscient (voir www.insightdialogue.org). Il a été développé à UMass (Massachussets, Etats-Unis) par des enseignants de pleine conscience et des programmes Metta expérimentés. L’IMP promeut le développement de la paix intérieure et l’application de la pleine conscience et de la compassion dans des contextes interpersonnels, en utilisant une approche laïque et non religieuse. Ce séminaire s’adresse aux enseignants de pleine conscience ne pouvant assister à un programme IMP en huit semaines, ainsi qu’aux professionnels de la santé, coachs et autres professionnels travaillant avec du public. Le séminaire se déroule en partie dans une atmosphère de retraite. Les participants apprennent et pratiquent les exercices les plus importants de la formation IMP.

Fondements scientifiques

L’empathie est une qualité importante dans toute relation enseignant-étudiant ou thérapeute-patient (voir par exemple Hick & Bien, 2008 ; Wilson & Dufrene, 2008). Les professionnels travaillant avec du public sont souvent susceptibles d’épuisement empathique. Dans ce contexte, les programmes basés sur la pleine conscience peuvent prévenir cet épuisement ainsi que d’autres symptômes d’épuisement professionnel et contribuer à accroître l’auto-compassion, l’autorégulation avisée et les compétences empathiques (Karpowicz et al., 2009 ; Saunders et al., 2007 ; Shapiro et al., 2005, 2007). En outre, Porges (2011) et Siegel (2007) ont montré qu’une interaction interpersonnelle attentive et vigilante a des effets calmants et conduit à une profonde résonance intérieure au niveau neurobiologique (Porges, 2011; Siegel, 2007). 

Voir ici les résultats d’une étude sur le programme de pleine conscience interpersonnelle à laquelle ont participé Frits Koster et Erik van den Brink en tant qu’enseignants du programme IMP.

[email protected] 06 28 25 43 08