Isolés ensemble, Méditons ! Découvrir nos méditations

Être psychologue et praticienne mindfulness: quel impact de la pleine conscience sur soi et sur les patients?

Des psychologues investies dans les pratiques de pleine conscience depuis longtemps

Les psychologues se sont intéressés très tôt aux bienfaits que pouvaient apporter la pleine conscience, que ce soit à titre personnel ou professionnel. Vous pouvez entendre s’exprimer dans les témoignages qui suivent deux psychologues cliniciennes investies auprès de personnes en soins palliatifs, Patricia Gipoulou, qui fût pendant de nombreuses années psychologue au CH de la côte Basque et Marion Barrault-Couchouron, psychologue à l’Institut Bergonié à Bordeaux.

Ce sont deux amies que j’ai eu la chance de connaître depuis une dizaine d’année et qui ont accompagné m’ont aidé à dispensé les programmes de pleine conscience en particulier à destination des patients et des soignants.

Partir d’une recherche personnelle à l’accompagnement des personnes en souffrance

Patricia a eu une expérience de plusieurs dizaines d’années à l’hôpital de la côte Basque que ce soit en pedo-psychiatrie mais plus encore en soin palliatif. Elle s’est sensibilisé très tôt à la pleine conscience avant de se former en 2010 au programme MBSR et de participer au lancement de de nombreux programmes à l’intention des patients atteints de maladies graves et évolutive. En 2012, avec des praticiens hospitaliers et des patients, elle a permi l’émergence d’une association dont les fonds ont permis l’animation de plusieurs programmes de pleine conscience et de séances d’approfondissement réunissant des pratiquants. Guéris, malades, en cours de rémissions, praticiens soignants, plusieurs stages ont pu être organisé grâce à sa dynamique. Nous avons également animé plus d’une année des programmes de pleine conscience auprès de la Ligue contre le cancer de la Côte Basque. À ces côté, j’ai pu me sensibiliser et acquérir de nombreuses compétences qui manquait à ma formation initiale de méditant traditionnelle. Ce fût un partage riche au sein de toute l’équipe de soin palliatif du CH de la côte Basque, que ce soit avec l’équipe soignante ou avec les patients.

Regard d’une chercheuse et d’un praticienne mindfulness sur l’expérience méditative

Marrion Barrault est psychologue clinicienne à Bordeaux à l’Institut Bergonié et enseignante chercheuse à l’université de Bordeaux. Elle intervient particulièrement auprès des patients atteints de douleurs chroniques ou en soins palliatifs. Elle raconte dans son témoignage comment elle a découvert la pleine conscience. Marion accompagne des personnes hospitalisé en cancérologie. Nous avons développé plusieurs programmes MBSR en présentiel et en 2020 plusieurs programme à distance. Elle intervient également dans la formation d’enseignants de pleine conscience dans le cadre du programme enseigner un programme basé sur la pleine conscience dans son cadre socio-professionnel dispensé par Euthymia depuis 2016. Marion est chercheuse, et nous propose un regard panoramique et critique de l’évolution du monde de la pleine conscience.

Ecrit par Stéphane Faure, 14.12.2020

Laisser un Commentaire

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[email protected] 06 28 25 43 08